Visualisation de l'offre d'emploi :
agent/agente de relations humaines (réseau de la santé et des services sociaux)


Cette offre a été publiée par le Réseau de la santé et des services sociaux.

Plusieurs postes potentiels à combler
N° de l'offre : 7390284
Appellation d'emploi à l'interne (si différente) : Agent ou agente de relations humaines - Psychoéducateur
Référence interne (n° de concours, code, etc.) : CAT4-20-3727
CENTRE INTÉGRÉ UNIVERSITAIRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE LA CAPITALE-NATIONALE - http://www.ciusss-capitalenationale.gouv.qc.ca/node/2076/accueil/

Lieu de travail

Variation
Québec (Québec)
G1J2G3

Principales fonctions

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale est né de la fusion de dix établissements du réseau de la santé et des services sociaux et de l'Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale. Il dessert les régions de Charlevoix, de Portneuf et de Québec, et ce, en répondant aux besoins de 736 000 citoyens. Par cette fusion, il devient un employeur important de la Capitale-Nationale comptant environ 16 000 employés. Raison d’être de l’emploi : Personne qui exerce des activités de conception, d’actualisation, d’analyse et d’évaluation dans un ou plusieurs programmes sociaux. Plus particulièrement, la personne aura à intervenir auprès du jeune pour l’aider à retrouver un équilibre au plan personnel, familial et social. Responsabilités : Dispenser des services psychosociaux auprès des jeunes et de leur famille dans le besoin, dans le cadre de l’application de la Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ), de la Loi sur le système de justice pénale pour adolescents (LSJPA) et de la Loi sur les services de santé et les services sociaux (LSSSS). Élaborer et appliquer les plans d’interventions et/ou les plans de services en considération du mandat de protection. Collaborer avec les organismes et les ressources du milieu de vie du système-client. Appliquer les politiques conformément aux procédures établies. Participer aux réunions d’équipe et aux autres instances de développement de la pratique. Développer et maintenir un excellent partenariat avec les équipes cliniques. Accomplir toute autre tâche à la demande de son supérieur immédiat

Exigences et conditions de travail

Niveau d'études : Universitaire 2e cycle (Maîtrise), Psychoéducation
Terminé
Années d'expérience reliées à l'emploi :un atout
Description des compétences : - Posséder un permis de conduire valide. - Connaissance de la problématique enfance-famille. - Connaissance de la loi de la protection de la jeunesse. - Capacité d’intervention en contexte d’autorité. - Habileté à effectuer des interventions dans un très court délai. - Capacité à travailler sous pression. - Habileté à désamorcer des situations de crise. - Capacité à gérer les priorités.
Qualification professionnelle reconnue en dehors du réseau scolaire ou universitaire : Ordre des psychoéducateurs du Québec
Langues demandées : langues parlées : français
langues écrites : français
Salaire offert : selon expérience de : 25,25$ à : 45,22$ - de l'heure
Nombre d'heures par semaine : 35,00
Conditions diverses : Garantie à temps complet jusqu'en septembre 2021.
Statut d'emploi : occasionnel ou temporaire
temps plein
jour
Durée de l'emploi : Indéterminée
Précisions : Au terme de ces affectations, les personnes pourront avoir de nouvelles affectations au sein du CIUSSS de la Capitale-Nationale.
Date prévue d'entrée en fonction : 2020-06-01

Communication

Moyen(s) de communication : site Internet : http://www.ciusss-capitalenationale.gouv.qc.ca
Précisions additionnelles : Veuillez svp poser votre candidature en ligne sur notre site Internet.


Le Québec est responsable des mesures actives d'emploi et de certaines fonctions du service national de placement financées par le Compte d'assurance-emploi du Canada.

Ce site est optimisé pour Internet Explorer (6.0 ou plus) ainsi que Firefox (3.0 ou plus)

Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité

Logo du Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec 2001