Conditions d'utilisation

Avertissement : Vous devez éviter de fournir des renseignements personnels comme votre numéro d’assurance sociale, votre date de naissance ou des renseignements sur votre crédit lorsque vous postulez à des emplois. Pour plus de détails, consultez la section Protection des renseignements personnels du présent document.

Mise à jour

Les présentes conditions d’utilisation ont été mises à jour le 7 mai 2014.

Conditions d’utilisation

Veuillez lire attentivement les conditions d’utilisation de Placement en ligne avant de vous y inscrire. En utilisant Placement en ligne, vous acceptez d’être lié ou liée par ses conditions d’utilisation.

Placement en ligne peut modifier les présentes conditions d’utilisation en tout temps. Vous devez donc les lire régulièrement.

Attention! Placement en ligne contient des liens vers d’autres sites Internet (hyperliens). Ces hyperliens sont rendus accessibles afin de simplifier vos recherches d’emploi. Vous devez toutefois savoir que les présentes conditions d’utilisation ne s’appliquent pas lorsque vous quittez le site Placement en ligne.

Services offerts sur le site Placement en ligne

Placement en ligne est un site de recrutement dans lequel des employeurs publient des offres d’emploi et des personnes à la recherche d’un emploi affichent leurs candidatures.

Garantie et responsabilité

Emploi-Québec ne peut garantir la confidentialité des renseignements transmis sur Internet. Elle se dégage de toute responsabilité relativement aux dommages qui pourraient être causés par l’utilisation illicite des renseignements personnels qu’un utilisateur pourrait transmettre à un tiers (p. ex. employeur), notamment par courrier électronique, par un hyperlien ou par le site Internet d’un tiers.

Emploi-Québec ne peut garantir la véracité, l’exactitude et la fiabilité des informations contenues dans les offres d’emploi et les candidatures publiées sur Placement en ligne. Ainsi, Emploi-Québec ne peut garantir que l’identité de chacun des utilisateurs est exacte. En conséquence, elle ne peut être tenue responsable des dommages à cet égard.

En utilisant Placement en ligne, vous reconnaissez que vous êtes seul responsable de la forme, du contenu et de l’exactitude des informations que vous y affichez et des renseignements personnels que vous communiquez à des tiers.

Droits d’auteur et marques de commerce

Tout le contenu publié dans le site Placement en ligne est protégé par des droits d’auteurs dont Emploi-Québec ou les utilisateurs et utilisatrices qui fournissent ces contenus sont titulaires. Le contenu du site Placement en ligne est la propriété exclusive d’Emploi-Québec. Il est notamment interdit de copier, de distribuer, de diffuser, de modifier, de reproduire et de publier le contenu de Placement en ligne, et ce, de quelle que manière que ce soit, sans obtenir l’autorisation préalable d’Emploi-Québec. Il est également interdit d’utiliser toute marque de commerce figurant dans le site Placement en ligne sans l’autorisation écrite d’Emploi-Québec ou du détenteur ou de la détentrice de cette marque de commerce.

Protection des renseignements personnels

Dans son offre de services, un employeur peut exiger certains renseignements personnels, notamment pour être en mesure de joindre les candidats sélectionnés pour une entrevue.

Le numéro d’assurance sociale, la date de naissance, le numéro du permis de conduire ou de la carte d’assurance maladie, ainsi que les coordonnées bancaires (spécimen de chèque, numéro de compte ou de carte de crédit) sont des renseignements personnels qu’il ne faut pas fournir à l’employeur. Certains renseignements personnels peuvent toutefois être demandés lors de l’embauche du candidat.

Il appartient au candidat de s’assurer que les renseignements personnels exigés par l’employeur sont nécessaires pour analyser l’offre de services, et ce, afin de prévenir le vol d’identité ou un manquement à l’obligation de confidentialité.

Il convient donc de vous informer sur les risques que comporte la communication de certains de vos renseignements personnels à un tiers. À titre d’exemple, une personne mal intentionnée pourrait utiliser votre numéro d’assurance sociale ou votre date de naissance pour demander une enquête de solvabilité sur vous sans votre consentement. De même, votre numéro de carte de crédit pourrait être utilisé pour l’achat non autorisé de biens en ligne.

Utilisation des services en ligne

Il est interdit de se servir de systèmes automatiques, de robots ou de toute autre méthode similaire (ex. : dispositif, logiciel, routine ou requête automatisée) pour utiliser le site Placement en ligne ou pour collecter ou exploiter des données, y compris pour inscrire une offre d’emploi ou une candidature. Il est également interdit de prendre des mesures qui exerceraient une contrainte déraisonnable ou excessive sur l’infrastructure du site ou qui seraient susceptibles de porter atteinte, ou tenter de le faire, à la sécurité ou à l’accessibilité de Placement en ligne (exemples : interférence, virus informatique, surcharge, tentative de prise de contrôle, viol des mesures de sécurité ou d’authentification).

Fraude

Toute utilisation frauduleuse de renseignements personnels est passible d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à dix ans. Une plainte à la police sera déposée contre toute personne qui utilise Placement en ligne pour commettre une fraude ou tenter d’en commettre une.

Affichage d’offres d’emploi et des candidatures

Placement en ligne publie les offres d’emploi et les candidatures telles qu’elles sont transmises et n’assume aucune responsabilité quant à leur contenu et aux suites que leur publication pourrait entraîner.

Emploi-Québec peut vérifier les publications faites dans Placement en ligne ainsi que les hyperliens afin de s’assurer que les offres et les candidatures sont conformes aux conditions d’utilisation. Si elles y contreviennent, elles pourraient être retirées.

Entre autres, Emploi-Québec se réserve le droit de retirer toute offre d’emploi ou candidature qui :

  • fait référence à un comportement illicite, criminel ou immoral;
  • porte atteinte à la dignité de la personne; [http://www.cdpdj.qc.ca]
  • porte à controverse;
  • est inappropriée ou inconvenante;
  • contient un ou des mots prohibés que l’employeur, ou la personne à la recherche d’un emploi, refuse de supprimer.

Emploi-Québec se réserve également le droit de retirer toute offre d’emploi :

  • selon laquelle une personne doit engager des frais ou investir de l’argent en vue de la production d’un bien offert par l’employeur ou de la prestation d’un service qu’il fournit;
  • faisant mention d’une période de formation non payée ou selon laquelle le coût d’une formation doit être supporté par la candidate ou le candidat ou l'achat d'une trousse de départ est exigé;
  • ayant pour but la constitution d’une réserve de candidatures, sauf si l’offre le mentionne;
  • publiée par un employeur qui utilise un numéro d’entreprise du Québec (NEQ) radié ou un nom différent de ceux reconnus par le Registraire des entreprises du Québec (REQ) et figurant dans le site du REQ;
  • publiée plusieurs fois simultanément pour un même poste;
  • qui ne représente pas une réelle occasion d’emploi;
  • si le lieu de travail indiqué ne correspond pas au lieu réel où l’emploi est exercé;
  • qui n’est pas conforme aux lois et règlements en vigueur au Québec (p. ex. Loi sur les normes du travail, Charte des droits et libertés de la personne, Loi sur l’accès aux renseignements des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels et Loi sur la protection des renseignements personnels du secteur privé).

Toute utilisation qui ne satisfait pas aux présentes conditions d’utilisation pourrait aussi entraîner la fermeture du dossier de l’utilisatrice ou de l’utilisateur. Le cas échéant, Emploi-Québec en informe l’utilisatrice ou l’utilisateur par écrit. Prenez note qu'Emploi-Québec n'emploie que le français dans les communications écrites destinées aux employeurs établis au Québec.

Inscription, offres d’emploi et candidatures

Inscription

Il n’est pas obligatoire de s’inscrire pour faire une recherche d’emploi ou de candidatures. Cependant un employeur, ou une personne à la recherche d’un emploi, doit s’inscrire pour pouvoir effectuer les opérations suivantes :

  • publier des offres d’emploi ou des candidatures et gérer le processus de recrutement ou de recherche d’emploi;
  • postuler un emploi en ligne;
  • créer des alertes automatiques qui signalent les offres ou les candidatures répondant aux critères sélectionnés;
  • obtenir, dans le cas des employeurs, l’accès aux renseignements détaillés fournis dans les candidatures.

Il est strictement interdit d’utiliser le numéro d’entreprise du Québec (NEQ) d’un autre employeur pour s’inscrire à Placement en ligne.

Il est important de protéger la confidentialité de votre compte Placement en ligne en ne divulguant pas votre code d’utilisation et votre mot de passe à un tiers.

Le profil d'utilisateur ou d'utilisatrice cesse d’être valide après 730 jours d’inactivité.

Saisie d’une offre d’emploi

Un employeur ne peut demander à un postulant que les renseignements personnels nécessaires pour évaluer sa candidature à une offre d’emploi. L’employeur doit être en mesure d’expliquer la fonction des renseignements qu’il exige.

Après avoir terminé son inscription, un employeur doit saisir et publier une offre d’emploi pour que les chercheuses et chercheurs d’emploi puissent la visualiser. La qualité de l’information saisie est importante et une attention particulière doit être apportée aux renseignements fournis pour s’assurer qu’ils sont fiables, complets et de qualité.

Tout employeur est responsable de la véracité, de l’exactitude et de la fiabilité des informations contenues dans les offres d’emploi qu’il diffuse sur Placement en ligne.

Par convention, Placement en ligne fait référence à la Classification nationale des professions (CNP). Il s’agit d’une norme qui classifie et décrit les professions exercées au sein de l’économie canadienne. Lorsque l’employeur saisit une offre d’emploi, il doit choisir une appellation qui correspond le plus fidèlement possible à la description de l’emploi. Pour plus de renseignements, consultez le site de la Classification nationale des professions au www5.hrsdc.gc.ca/NOC/Francais/CNP/2011/Bienvenue.aspx.

Le lieu de travail doit correspondre au lieu où l’emploi est exercé. L’inscription du code postal exact du lieu de travail est obligatoire, car c’est ce qui permet de déposer l’offre d’emploi dans les réseaux des guichets emplois des différentes entités provinciales et fédérales et d’établir le lien entre le lieu de travail, le centre local d’emploi et la région. De plus, si un employeur a des difficultés de recrutement, en raison d’une banque de candidatures restreinte dans la région visée par l’offre d’emploi, il peut demander la publication de l’offre dans d’autres régions du Québec, en composant l’un des numéros de téléphone mentionnés à la fin de ce document.

L'exercice de certains métiers du domaine de la construction, de la mécanique automobile ou autres, peut exiger un certificat de qualification ou un permis délivré par un organisme, tel qu'Emploi-Québec ou la Commission de la construction du Québec. De plus, pour ce type d'emplois, il est requis d'indiquer, à la section Compétences recherchées du formulaire d'offre d'emploi, le titre exact du certificat de qualification ou du permis exigé.

Le nombre maximal d’offres d’emploi pouvant figurer dans le dossier d’un employeur se situe à 1500.

Saisie d’une candidature

Toute personne est responsable de la véracité, de l’exactitude et de la fiabilité des informations contenues dans sa candidature, notamment son curriculum vitae.

Lors d’une inscription, une personne à la recherche d’un emploi doit saisir et publier au moins une candidature pour que les employeurs puissent la visualiser. Il existe quatre types de candidatures possibles, soit :

  • Régulière : vise l’ensemble de la clientèle à la recherche d’un emploi à temps plein ou partiel. Cette candidature est automatiquement fermée 60 jours après la date de fin de publication s’il n’y a pas eu de suivi ni de prolongation;
  • Étudiante : vise la clientèle étudiante qui cherche un emploi étudiant chez un employeur du secteur privé ou dans la fonction publique québécoise. Le système inscrit automatiquement le 30 septembre de l’année visée par la recherche d’emploi à titre de date de fin de publication;
  • Stagiaire : vise la clientèle à la recherche d’un stage lié à son programme d’études;
  • Détenteurs et détentrices d’un certificat de sélection du Québec (CSQ) : vise les personnes candidates à l’immigration ayant obtenu un CSQ délivré par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion et qui résident à l’extérieur du Canada.

Toutes les candidatures (à l’exception de celles des détenteurs et détentrices d’un CSQ) fermées par le système ou qui n'ont pas été publiées sont supprimées après 60 jours. Une candidature fermée par une chercheuse ou un chercheur d’emploi est supprimée de son dossier après 120 jours. Une fois la candidature supprimée, ni Emploi-Québec ni l’utilisateur ou l’utilisatrice ne peuvent y avoir accès. L’historique des emplois postulés en ligne relativement à cette candidature est également détruit de façon définitive.

Postulez à une offre d’emploi

Lorsqu’une personne postule à une offre d’emploi, que ce soit via Placement en ligne, courrier électronique ou le site Internet de l’employeur, il est possible que celui-ci lui demande de fournir des renseignements personnels. Il appartient au candidat de s’assurer que les renseignements personnels exigés par l’employeur sont nécessaires pour analyser l’offre de services, et ce, afin de prévenir le vol d’identité ou un manquement à l’obligation de confidentialité. Il est fortement recommandé de ne pas fournir de renseignements personnels, tels que le numéro d’assurance sociale, la date de naissance ou des renseignements sur votre situation financière avant d’avoir obtenu l’emploi pour lequel vous avez postulé.

Langue du travail et langue de publication

En vertu de la Charte de la langue française, la langue officielle du Québec est le français. Selon la loi, il n'est possible d'exiger des candidates et des candidats la connaissance ou un certain niveau de connaissance d'une langue autre que le français que si l'accomplissement des tâches le nécessite. Toute personne doit pouvoir présenter un curriculum vitæ ou une offre de service en français en vue d'occuper un emploi au Québec.

Toutes les offres d’emploi doivent obligatoirement être publiées en français, ce qui n'exclut pas qu'elles soient également publiées dans une autre langue.

Les personnes à la recherche d’un emploi peuvent, quant à elles, publier leurs candidatures dans une autre langue que le français. Il convient cependant de noter que toute personne a le droit que les diverses entreprises établies au Québec communiquent en français avec elle, tout comme les travailleuses et les travailleurs ont le droit d'exercer leurs activités en français dans un établissement situé au Québec.

Pour plus de précisions, consultez le site de l’Office québécois de la langue française au www.oqlf.gouv.qc.ca/charte/charte/index.html.

Agences de placement et autres intermédiaires du marché du travail

Les agences de placement et les autres intermédiaires du marché du travail doivent inscrire leurs offres d’emploi en mode libre-service dans Placement en ligne et ne peuvent pas bénéficier des services de placement d’Emploi-Québec.

Les agences de placement et les autres intermédiaires du marché du travail ont la possibilité de conserver la confidentialité du code postal et de l’adresse des lieux de travail chez les employeurs pour qui ils ont un mandat de recrutement. Il suffit de l'indiquer en cochant la case prévue à cet effet dans l’offre d’emploi. Il leur incombe de remplir l’ensemble des conditions d’utilisation de Placement en ligne. Ils ne peuvent exiger que les chercheurs et les chercheuses d’emploi engagent des frais pour postuler les emplois qu'ils offrent.

Emploi-Québec se réserve le droit de demander aux agences de placement et autres intermédiaires du marché du travail le nom des employeurs pour qui ils recrutent dans le cas d’une offre d’emploi en particulier.

Inscription d’une candidature à un poste visant une profession régie par un ordre professionnel ou visant un métier qui exige un certificat de qualification

Pour inscrire une candidature à un poste visant une profession d’exercice exclusif ou à titre réservé, il faut être membre de l’ordre professionnel régissant cette profession.

Les membres des ordres professionnels ont tous un titre réservé. Dans le cas des professions d’exercice exclusif, les membres ont, en plus, le monopole de certaines activités.

L'exercice de certains métiers peut être, sous certaines conditions, exclusif aux détenteurs et aux détentrices d'un certificat de qualification.

Professions d’exercice exclusif

Seuls les membres de l’ordre professionnel reconnu peuvent porter le titre et exercer les activités que la loi réserve aux professions suivantes :

avocat ou avocate, acupuncteur ou acupunctrice, agronome, architecte, arpenteur-géomètre ou arpenteuse-géomètre, audioprothésiste, chimiste, chiropraticien ou chiropraticienne, comptable agréé ou comptable agréée, dentiste, denturologiste, géologue, huissier ou huissière de justice, infirmière ou infirmier, ingénieur forestier ou ingénieure forestière, ingénieur ou ingénieure, médecin vétérinaire, médecin, notaire, opticien ou opticienne d’ordonnances, optométriste, pharmacien ou pharmacienne, podiatre, sage-femme ou sage-homme, technologue en radiologie.

Professions à titre réservé

Seuls les membres d’un ordre professionnel reconnu peuvent utiliser le titre que la loi réserve aux professions ci-dessous. Cependant, ils et elles n’ont pas le droit exclusif d’exercer les activités propres à ces professions. Les titres suivants sont réservés :

comptable en management accrédité ou comptable en management accréditée, comptable général licencié ou comptable générale licenciée, diététiste, diététicien ou diététicienne, nutritionniste, travailleur social ou travailleuse sociale, psychologue, conseiller en ressources humaines agréé ou conseillère en ressources humaines agréée, conseiller en relations industrielles agréé ou conseillère en relations industrielles agréée, conseiller d’orientation ou conseillère d’orientation, orienteur professionnel ou orienteuse professionnelle, urbaniste, administrateur agréé ou administratrice agréée, conseiller en management certifié ou conseillère en management certifiée, évaluateur agréé ou évaluatrice agréée, estimateur agréé ou estimatrice agréée, hygiéniste dentaire, technicien ou technicienne dentaire, orthophoniste, audiologiste, physiothérapeute, ergothérapeute, infirmière ou infirmier auxiliaire, technologiste médical ou technologiste médicale, technologue des sciences appliquées, technologue professionnel ou technologue professionnelle, technicien professionnel ou technicienne professionnelle, inhalothérapeute, technicien ou technicienne en inhalothérapie et anesthésie, traducteur agréé ou traductrice agréée, terminologue agréé ou terminologue agréée, interprète agréé ou interprète agréée.

Pour obtenir plus de renseignements sur ces professions, consultez le site du Conseil interprofessionnel du Québec au www.professions-quebec.org.

Métiers dont l'exercice exige un certificat de qualification

Pour exercer certains métiers dans le domaine de la construction, il est nécessaire de détenir un certificat de qualification délivré par un organisme approuvé par le gouvernement du Québec. Il s’agit notamment des métiers suivants :

briqueteur-maçon ou briqueteuse-maçonne, calorifugeur ou calorifugeuse, carreleur ou carreleuse, charpentier-menuisier ou charpentière-menuisière, chaudronnier ou chaudronnière, cimentier-applicateur ou cimentière-applicatrice, couvreur ou couvreuse, électricien ou électricienne, ferblantier ou ferblantière, ferrailleur ou ferrailleuse, frigoriste, grutier ou grutière, mécanicien ou mécanicienne d’ascenseur, mécanicien ou mécanicienne de chantier, mécanicien ou mécanicienne de machines lourdes, mécanicien ou mécanicienne de protection-incendie, monteur ou monteuse d’acier de structure, monteur-mécanicien (vitrier) ou monteuse-mécanicienne (vitrière), opérateur ou opératrice d’équipement lourd, peintre, plâtrier ou plâtrière, poseur ou poseuse de revêtements souples, poseur ou poseuse de systèmes intérieurs, serrurier ou serrurière de bâtiment, et tuyauteur ou tuyauteuse. Pour plus de renseignements, consultez le site de la Commission de la construction du Québec au www.ccq.org.

Pour exécuter tous les travaux de mécanique de machines fixes, d’installation et d’entretien d’équipement fonctionnant au gaz (naturel ou propane) ou de manipulation de gaz, de traitement et de distribution d’eau potable, un certificat de qualification d’Emploi-Québec est requis. Dans les secteurs hors construction, il est nécessaire de détenir un certificat délivré par Emploi-Québec pour les travaux d’électricité, de tuyauterie, de systèmes frigorifiques et de mécanique de systèmes de déplacement mécanisé.

Pour les travaux de mécanique automobile, un certificat de qualification délivré par un comité paritaire de l’automobile peut être requis. Pour plus de renseignements, consultez le site du Comité paritaire de l’industrie des services automobiles au www.cpamontreal.ca.

Diffusion dans d’autres médias

Toute offre d’emploi peut être diffusée dans d’autres médias (journaux, lignes téléphoniques, stations de radio) si elle répond à certains critères relatifs au marché du travail régional ou national.

Consultez l'aide pour en savoir plus sur les fonctionnalités de Placement en ligne.

Pour nous joindre, composez le 1 866 640-3059 (sans frais) ou le 819 371-6656 (région de Trois-Rivières).


Le Québec est responsable des mesures actives d'emploi et de certaines fonctions du service national de placement financées par le Compte d'assurance-emploi du Canada.

Ce site est optimisé pour Internet Explorer (6.0 ou plus) ainsi que Firefox (3.0 ou plus)

Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité

Logo du Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec 2001